Veille Tourisme Martinique devient Veille Tourisme Antilles ! www.veilletourismeantilles.com

Veille Tourisme Martinique devient Veille Tourisme Antilles ! www.veilletourismeantilles.com

Le chiffre du jour : 24 544 !

Retrouvez cet article directement sur le site Veille Tourisme Antilles en cliquant ici.

2 commentaires sur “Le chiffre du jour : 24 544 !

  1. superbaloo972
    8 juin 2011

    En même temps, la martinique peut faire du vrai tourisme de masse sur l’europe…
    Avec 3 compagnies aeriennes qui la désservent depuis paris, elle peut accueillir théoriquement minimum 3 millions de touristes…..
    A mon avis , air france a un intérêt à passer sur roissy pour faire du tourisme de masse…

    Depuis le 1er avril 1997, des obligations de service public sont imposées sur
    les liaisons entre la métropole d’une part, et la Guadeloupe, la Guyane, la
    Martinique et la Réunion, d’autre part (publication 97C/243/02). Elles sont les
    suivantes :
    – exploitation des lignes tout au long de l’année, avec au moins une
    fréquence hebdomadaire ;
    – la capacité hebdomadaire offerte pendant les quatre semaines les plus
    « creuses » (basse saison) ne peut être inférieure au quart de la capacité
    hebdomadaire pendant les quatre semaines les plus chargées (haute saison) ;
    – l’existence d’un tarif enfant (2-12 ans) réduit de 33 % ;
    – l’acceptation des évacuations sanitaires sur le premier vol en partance ;
    – un nombre d’annulations de vols ne dépassant pas 10 % du programme
    d’exploitation ;
    – le respect d’un préavis de six mois avant l’interruption des services.
    La France a complété ces obligations en mars 2003. Premièrement, il est
    fixé un nombre minimum de sièges devant être offerts sur chaque liaison
    annuellement : 1 100 000 pour la desserte de la Guadeloupe, 183 000 pour la
    desserte de la Guyane, 1 000 000 pour la desserte de la Martinique, 660 000 pour la
    desserte de la Réunion. Deuxièmement, il a été procédé à la réservation de créneaux
    horaires sur l’aéroport d’Orly pour la desserte des DOM, en utilisant la faculté de
    l’Etat d’en préempter une partie pour les besoins de l’aménagement du territoire.
    http://www.assemblee-nationale.fr/12/pdf/rap-info/i1454.pdf

  2. superbaloo972
    8 juin 2011

    finalement,c’est 3 millions pour l’ensemble des doms….pas la martinique lol….

    * l’ensemble des transporteurs doit offrir sur la desserte des 4 DOM une capacité
    minimum de près de 3 millions de sièges (répartis entre ces DOM) durant deux saisons aéronautiques
    consécutives. Cette obligation est de portée limitée car sa répartition entre les transporteurs n’est pas
    précisée. En tout état de cause, elle ne freine pas l’arrivée d’un nouvel entrant et, dans l’état actuel du
    droit communautaire11, elle permet de conserver des créneaux horaires pour les liaisons soumises à
    OSP ;

    http://portail.documentation.developpement-durable.gouv.fr/documents/cgedd/004592-01.pdf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 5 juin 2011 par dans Les acteurs du tourisme, et est taguée , , , , , , , , .

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 99 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :